Now Reading
Emmerson Mnangagwa « prochainement » de retour à Harare – JeuneAfrique.com
0
Donnez votre avis
Vous aimez ?
0%
Interested
0%



Robert Mugabe est « en contact » avec son vice-président déchu, Emmerson Mnangagwa, qui sera « prochainement » de retour au pays, a annoncé lundi soir le général Constantino Chiwenga, dont les forces ont pris le contrôle du pays.



Dans une allocution télévisée, le général Constantino Chiwenga s’est dit « encouragé par les nouveaux développements » depuis le coup de force militaire, notamment « les contacts entre le président et l’ancien vice-président, camarade Emmerson Mnangagwa, attendu prochainement dans le pays ».

Le chef d’état-major de l’armée a également appelé la population, qui est descendue en masse dans les rues samedi pour le départ de Robert Mugabe, à « rester calme et patiente » à l’avant-veille de nouvelles manifestations.

M. Mnangagwa, 75 ans, a été évincé du gouvernement le 6 novembre et poussé à l’exil après un bras de fer avec la première dame, Grace Mugabe, 52 ans, qui avait ainsi réussi à écarter son rival dans la course à la succession de son mari.

« Restaurer l’héritage »

Robert Mugabe lors de sa déclaration officielle du 19 novembre 2017. © AP/SIPA

L’armée, hostile à l’ascension de Grace Mugabe, avait alors décidé d’intervenir, en démentant tout « coup d’État ». Elle a rebaptisé lundi son intervention « Operation Restore Legacy » (Opération restaurer l’héritage), en référence aux années de lutte pour l’indépendance du pays.

Depuis, elle mène des discussions avec le président Mugabe qui, à 93 ans et après 37 ans à la tête du Zimbabwe, refuse de démissionner, malgré les pressions des militaires, de la rue et de son propre parti.

Dans le cadre de ces entretiens, « plusieurs garanties ont été données » et le président Mugabe « a accepté une feuille de route » pour une sortie de crise, a assuré le général Chiwenga sans donner plus de précisions.

Selon plusieurs analystes, le vieux dirigeant, accusé de violations ds droits de l’Homme et de corruption, joue la montre afin d’obtenir des garanties sur son immunité.

Emmerson Mnangagwa, ancien vice-président du Zimbabwe, lors d’un meeting du Zanu-PF en septembre 2017. © Tsvangirayi Mukwazhi/AP/SIPA


Voir la source originale de l’article

Sur http://www.africanews.online suivez l’actualité africaine, de la politique et de l’économie.

Cliquez sur un des liens ci-dessous pour suivre l’actualité du pays d’Afrique qui vous intéresse :

L’ACTUALITE DES PAYS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST Actualité BéninActualité Burkina FasoActualité Cap-VertActualité Côte d’ivoireActualité GambieActualité GhanaActualité Guinée –  Actualité Guinée-BissauActualité LiberiaActualité MaliActualité NigerActualité NigeriaActualité SénégalActualité Sierra LeoneActualité Togo
AFRIQUE CENTRALE & DU NORD Actualité CamerounActualité République centrafricaineActualité GabonActualité Guinée équatorialeActualité République démocratique du CongoActualité République du CongoActualité TchadActualité Sao Tomé-et-PrincipeActualité AlgérieActualité EgypteActualité LibyeActualité MarocActualité MauritanieActualité Tunisie
AFRIQUE DE L’EST Actualité BurundiActualité DjiboutiActualité ÉrythréeActualité ÉthiopieActualité KenyaActualité OugandaActualité RwandaActualité SomaliaActualité SudanActualité South sudanActualité Tanzania
AFRIQUE AUSTRALE ET OCÉAN INDIEN Actualité South AfricaActualité AngolaActualité BotswanaActualité ComoresActualité LesothoActualité MadagascarActualité MalawiActualité MauriceActualité MozambiqueActualité NamibieActualité SeychellesActualité SwazilandActualité ZambiaActualité Zimbabwe

Commentaires

    Laisser un commentaire