Entraîneur du Gabon – Aubameyang n’a eu aucun problème cardiaque qui lui a fait manquer le match AFCON contre le Ghana

0
9


Pierre-Emerick Aubameyang a été empêché de jouer pour le Gabon lors de leur match nul de la Coupe d’Afrique des Nations avec le Ghana vendredi après que des traces du coronavirus ont été trouvées dans son système, selon l’entraîneur-chef Patrice Neveu, qui a réfuté les rapports antérieurs de sa propre fédération selon lesquels l’attaquant souffrait de problèmes cardiaques.

– Dove : les erreurs d’arbitrage éclipsent le facteur plaisir de la CAN
Calendrier et calendrier des matches de la Coupe d’Afrique des Nations
– Coupe d’Afrique des Nations : tout ce que vous devez savoir

Aubameyang a été contraint de ne pas participer à la première victoire du Gabon contre les Comores après avoir été testé positif au coronavirus à son arrivée à Yaoundé le 6 janvier, mais avait été préparé pour faire son retour contre le Ghana lors de leur rencontre du groupe C au stade Ahmadou Ahidjo vendredi après avoir renvoyé un essai négatif.

Cependant, l’attaquant d’Arsenal a été omis de la formation de départ du Gabon ce jour-là, la Fédération gabonaise de football rapportant sur Twitter dans les heures précédant le match que la commission médicale de la Confédération africaine de football l’avait empêché, ainsi que ses coéquipiers Axel Meye et le milieu de terrain Mario Lemina, de jouer après que des tests aient révélé des « lésions cardiaques ».

Neveu a cherché à remettre les pendules à l’heure après le tirage au sort de vendredi.

« Dans les lectures, il est clair qu’Aubameyang n’a pas de problèmes cardiaques », a déclaré Neveu à ESPN. « Il [and Lemina] ont passé les tests PCR et ils étaient négatifs.

« Ils ont ensuite fait le deuxième lot d’examens, des tests cardiaques, et il semblait que les deux avaient des problèmes.

« Il semble que le virus ait laissé des résidus, il est possible que la maladie ait laissé un impact, et deux heures avant le match, le médecin de l’équipe et le médecin de la CAF m’ont téléphoné et ils m’ont dit de ne pas jouer. eux. »

Neveu a également reconnu qu’il était hésitant quant à l’opportunité de suivre les conseils médicaux, tandis qu’Aubameyang lui-même a initialement refusé d’accepter l’évaluation des autorités médicales.

« Afin de protéger mes joueurs, j’ai pris la décision de ne pas les jouer », a poursuivi Neveu. « C’est ma responsabilité, donc nous avons choisi de ne pas les jouer.

« Nous verrons ce qui se passera maintenant, mais c’était ma responsabilité », a-t-il ajouté. « Quand on a appris la nouvelle, Pierre-Emerick a voulu jouer, il est sorti de sa chambre avec ses affaires, mais le médecin de la CAF m’a répété, donc son père a dû intervenir.

« Je sais que ça lui a fait mal. »

Sans Aubameyang, le Gabon a tout de même réussi à prendre un point au Ghana lors d’un match éprouvant, qui s’est terminé par un conflit alors que les Black Stars accusaient leurs rivaux de manque d’esprit sportif lorsque les Panthers ont égalisé tardivement même si leurs adversaires avaient un joueur blessé.

Le match nul, couplé à la victoire 1-0 du Gabon sur les Comores lors de leur premier match, emmène les Centrafricains au bord des huitièmes de finale, et malgré les problèmes médicaux persistants d’Aubameyang, Neveu, qui vient tout juste de rentrer d’un diagnostic COVID positif, reste plein d’espoir qu’il puisse encore avoir un rôle à jouer dans le tournoi.

« Il est possible que la maladie ait laissé un impact, mais nous ferons les IRM, nous verrons ce qui se passe et nous ferons le nécessaire », a-t-il noté.

« Nous ferons le nécessaire et suivrons le protocole. « Nous avons quatre jours [until the match against Morocco], et j’espère les récupérer, car nous en avons besoin. »

L’égalisation de Jim Allevinah à la 88e minute pour le Gabon a annulé le premier match d’Andre Ayew à la 18e minute pour le Ghana, laissant ce dernier besoin d’une victoire sur les Comores lors de leur dernier match de groupe pour rester dans la course aux KO.

Benjamin Tetteh a vu rouge pour les Black Stars après le coup de sifflet à plein temps pour avoir porté un coup de poing sur Aaron Boupendza lors d’une mêlée provoquée par les célébrations exubérantes du Gabon à la fin du concours.


Voir la source originale de l’article

Sur http://www.africanews.online suivez l’actualité africaine, de la politique et de l’économie.

Cliquez sur un des liens ci-dessous pour suivre l’actualité du pays d’Afrique qui vous intéresse :

L’ACTUALITE DES PAYS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST Actualité BéninActualité Burkina FasoActualité Cap-VertActualité Côte d’ivoireActualité GambieActualité GhanaActualité Guinée –  Actualité Guinée-BissauActualité LiberiaActualité MaliActualité NigerActualité NigeriaActualité SénégalActualité Sierra LeoneActualité Togo
AFRIQUE CENTRALE & DU NORD Actualité CamerounActualité République centrafricaineActualité GabonActualité Guinée équatorialeActualité République démocratique du CongoActualité République du CongoActualité TchadActualité Sao Tomé-et-PrincipeActualité AlgérieActualité EgypteActualité LibyeActualité MarocActualité MauritanieActualité Tunisie
AFRIQUE DE L’EST Actualité BurundiActualité DjiboutiActualité ÉrythréeActualité ÉthiopieActualité KenyaActualité OugandaActualité RwandaActualité SomaliaActualité SudanActualité South sudanActualité Tanzania
AFRIQUE AUSTRALE ET OCÉAN INDIEN Actualité South AfricaActualité AngolaActualité BotswanaActualité ComoresActualité LesothoActualité MadagascarActualité MalawiActualité MauriceActualité MozambiqueActualité NamibieActualité SeychellesActualité SwazilandActualité ZambiaActualité Zimbabwe