Now Reading
Cinq ans après la mort de la photojournaliste Camille Lepage en Centrafrique, sa mère témoigne
0
Donnez votre avis
Vous aimez ?
0%
Interested
0%


Cinq ans après sa mort en Centrafrique dans des circonstances qui restent encore à éclaircir, la photojournaliste Camille Lepage va donner son nom à une place qui sera inaugurée à Paris le 3 mai prochain, journée mondiale pour la liberté de la presse. Deux expositions présentant son travail sont également organisées à Angers, sa ville d’origine, avant la sortie, à l’automne 2019, d’un film retraçant le parcours de cette photographe disparue à 26 ans lors d’un reportage. Sa mère, Maryvonne Lepage, espère que cette actualité permettra de relancer l’enquête.

Cinq ans après la mort de votre fille, les circonstances de son décès n’ont toujours pas été élucidées. Où en est l’enquête?
Les choses ont un peu avancé ces derniers mois. Notre avocat s’est rendu à Bangui (Centrafrique) et a fait bouger les autorités locales, qui avaient égaré le dossier d’enquête. A Paris, le juge Dimitri Dureux est très sensibilisé au dossier de Camille, il devrait permettre que des enquêteurs retournent sur place et puissent faire des investigations sur le lieu de l’embuscade, ce qui n’a jamais été fait.

« 

Il y a forcément des responsables, des gens qui ont commandité cette attaque

« 

Qu’attendez-vous de ces nouvelles investigations?
Nous sommes toujours dans la même logique, notre but n’est pas de savoir qui a tiré sur Camille. Nous voulons savoir qui étaient les assaillants, ce qu’on ne sait pas encore, nous voudrions aussi avoir plus d’éléments sur les circonstances exactes de l’embuscade, sur les horaires. Il y a forcément des responsables, des gens qui ont commandité cette attaque. Nous ne lâchons pas cette enquête parce qu’elle peut aussi servir à d’autres dossiers de journalistes tués et dont les meurtriers sont toujours impunis.

Les événements qui sont organisés pour les cinq ans de sa disparition peuvent-ils permettre de porter l’attention sur l’enquête?
C’est le but. Notre association a pour objectif de parler de Camille, de son travail, des populations en conflit, mais aussi de soutenir à notre façon les photojournalistes. Deux expositions sont organisées. La première, intitulée « Une fragile poésie », a déjà débuté. Elle présente une partie du travail de Camille et de Leila Alaoui, une photographe franco-marocaine assassinée à Ouagadougou en janvier 2016. J’ai rencontré sa mère avec qui j’ai sympathisé, nous voulions continuer de témoigner sur nos filles, leur engagement. L’exposition a d’abord eu lieu à Marrakech et elle est maintenant à Angers jusqu’en juin. Le 2 mai, une autre exposition intitulée « Pure colère » présentera des photos de Camille uniquement, des nouveaux tirages qui n’ont pas été diffusés sur son travail en Centrafrique, au Soudan et au Sud-Soudan.

« 

On est très fiers que Camille ait son nom à Paris, c’est une très jolie place dans un quartier emblématique de la profession

« 

Un film sortira à l’automne, pouvez-nous en dire plus?
J’ai eu le privilège de le voir la semaine dernière, c’est une fiction réalisée par Boris Lojkine qui retrace la vie de Camille [son personnage est interprété par Nina Meurisse] en Centrafrique entre novembre 2013 et mai 2014 pendant l’explosion de violences entre anti-balaka et ex-seleka. Cela retrace aussi la capacité qu’elle avait d’aller vers les gens, d’aimer les locaux, de parler d’eux et de leur souffrance. Le film montre les relations qu’elle avait avec d’autres photojournalistes plus aguerris. Il intègre aussi des photos de Camille et des extraits d’archives ce qui donne beaucoup de rythme.

Une place à Paris va aussi prendre le nom de votre fille.
Cela a un sens particulier pour moi, d’autant qu’elle ne sera pas seule. A Paris, la place inaugurée le 3 mai portera son nom mais aussi ceux de Ghislaine Dupont et Claude Verlon [une journaliste et un ingénieur du son de RFI tués en 2013 au Mali]. On est très fiers que Camille ait son nom à Paris, c’est une très jolie place dans un quartier emblématique de la profession. Une rue à son nom sera également inaugurée à Angers en même temps que la sortie du film.


Voir la source originale de l’article

Sur http://www.africanews.online suivez l’actualité africaine, de la politique et de l’économie.

Cliquez sur un des liens ci-dessous pour suivre l’actualité du pays d’Afrique qui vous intéresse :

L’ACTUALITE DES PAYS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST Actualité BéninActualité Burkina FasoActualité Cap-VertActualité Côte d’ivoireActualité GambieActualité GhanaActualité Guinée –  Actualité Guinée-BissauActualité LiberiaActualité MaliActualité NigerActualité NigeriaActualité SénégalActualité Sierra LeoneActualité Togo
AFRIQUE CENTRALE & DU NORD Actualité CamerounActualité République centrafricaineActualité GabonActualité Guinée équatorialeActualité République démocratique du CongoActualité République du CongoActualité TchadActualité Sao Tomé-et-PrincipeActualité AlgérieActualité EgypteActualité LibyeActualité MarocActualité MauritanieActualité Tunisie
AFRIQUE DE L’EST Actualité BurundiActualité DjiboutiActualité ÉrythréeActualité ÉthiopieActualité KenyaActualité OugandaActualité RwandaActualité SomaliaActualité SudanActualité South sudanActualité Tanzania
AFRIQUE AUSTRALE ET OCÉAN INDIEN Actualité South AfricaActualité AngolaActualité BotswanaActualité ComoresActualité LesothoActualité MadagascarActualité MalawiActualité MauriceActualité MozambiqueActualité NamibieActualité SeychellesActualité SwazilandActualité ZambiaActualité Zimbabwe

Commentaires

    Laissez le votre