MOZAMBIQUE : le gouvernement renforce l’approvisionnement en eau potable à Sofala

0
26


Le gouvernement du Mozambique progresse dans la mise en œuvre du Programme eau pour la vie (Pravida), lancé en octobre 2018. Le président de la République mozambicain, Filipe Nyusi a récemment inauguré de nouvelles installations d’approvisionnement en eau potable dans la province de Sofala. Parmi les équipements, figure la retenue d’eau de Gorongosa.

Lire aussi – AFRIQUE : l’eau, au centre des enjeux environnementaux du continent

Le nouveau barrage d’irrigation est construit sur la rivière Nhandar. L’ouvrage affiche une capacité de rétention de 300 000 m3. « L’eau ainsi stockée augmentera la couverture actuelle dans la province de Sofala, soit de 22 000 à plus de 40 000 personnes », indique le président Filipe Nyusi. L’eau servira à l’irrigation des terres agricoles, à l’aquaculture, ainsi que la production de l’électricité.

L’amélioration de la desserte en eau potable à Cheringoma et à Maringue

La réalisation du barrage de Gorongosa a nécessité un investissement de 327 millions de méticais mozambicains, environ 5,15 millions de dollars. Le financement a été apporté par le gouvernement du Mozambique qui a également inauguré le 4 août 2021, des systèmes d’approvisionnement en eau potable dans les districts de Cheringoma et de Maringue à Sofala.

Dans le district de Cheringoma, le système d’approvisionnement en eau potable d’Inhaminga est composé de six réservoirs pour capacité cumulée de 1 600 m3, un réseau de distribution de 57 km et 10 bornes-fontaines pour la desserte en eau potable de 25 000 personnes. Le coût du projet est de 1,94 million de dollars.

Lire également –  EAU POTABLE : ces grands programmes africains qui changent la donne localement

L’adduction d’eau potable (AEP) de Maringue approvisionne 19 000 personnes. Au moins quatre forages équipés de pompes approvisionnent des réservoirs pouvant stocker 270 m3 d’eau. Le gouvernement mozambicain y a alloué plus de 1,05 million de dollars. Au total, un financement de 4,8 milliards de meticais mozambicains (environ 67 millions de dollars) a déjà été alloué au Pravida. Le programme vise à mettre en place un réseau d’infrastructures capable de produire 1,2 million de m3 d’eau potable au profit de plus d’un million de personnes dans plusieurs régions du Mozambique.

Inès Magoum


Voir la source originale de l’article

Sur http://www.africanews.online suivez l’actualité africaine, de la politique et de l’économie.

Cliquez sur un des liens ci-dessous pour suivre l’actualité du pays d’Afrique qui vous intéresse :

L’ACTUALITE DES PAYS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST Actualité BéninActualité Burkina FasoActualité Cap-VertActualité Côte d’ivoireActualité GambieActualité GhanaActualité Guinée –  Actualité Guinée-BissauActualité LiberiaActualité MaliActualité NigerActualité NigeriaActualité SénégalActualité Sierra LeoneActualité Togo
AFRIQUE CENTRALE & DU NORD Actualité CamerounActualité République centrafricaineActualité GabonActualité Guinée équatorialeActualité République démocratique du CongoActualité République du CongoActualité TchadActualité Sao Tomé-et-PrincipeActualité AlgérieActualité EgypteActualité LibyeActualité MarocActualité MauritanieActualité Tunisie
AFRIQUE DE L’EST Actualité BurundiActualité DjiboutiActualité ÉrythréeActualité ÉthiopieActualité KenyaActualité OugandaActualité RwandaActualité SomaliaActualité SudanActualité South sudanActualité Tanzania
AFRIQUE AUSTRALE ET OCÉAN INDIEN Actualité South AfricaActualité AngolaActualité BotswanaActualité ComoresActualité LesothoActualité MadagascarActualité MalawiActualité MauriceActualité MozambiqueActualité NamibieActualité SeychellesActualité SwazilandActualité ZambiaActualité Zimbabwe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here