Le Mozambique et le Malawi conviennent de renforcer le transport du fret entre les deux pays

0
13


(Agence Ecofin) – Le Malawi, pays sans littoral, va davantage tirer profit des ports de Beira et Nacala. Un accord a été trouvé avec le Mozambique voisin pour faciliter le dédouanement et le transport. Pour sa prochaine campagne agricole, le Malawi importera 255 000 tonnes d’engrais depuis ces deux ports.

Le Mozambique s’est engagé à accélérer les procédures de dédouanement des marchandises et leurs acheminements de ses ports vers le Malawi voisin. L’assurance a été donnée par le ministre mozambicain des Transports et des Communications, Janfar Abdulai, au cours d’une récente visite de son homologue malawite Mohammed Sidik Mia, au port de Nacala.

Au cours des trois prochains mois, le Malawi prévoit d’importer près de 255 000 tonnes d’engrais – pour la saison agricole 2020/21 –, dont 180 000 depuis le port de Beira et 75 000 via Nacala. Cela implique l’allocation de plus de wagons, d’unités de stockage ainsi que la fluidité aux frontières. Nacala Logistics Company, le concessionnaire du chemin de fer du corridor de Nacala, a promis pour sa part de mettre à disposition des centaines de wagons pour la réussite de cette opération.

Pays sans littoral, le Malawi utilise les ports de Nacala et de Beira pour ses échanges commerciaux avec le reste du monde. Ces deux infrastructures vitales sont utilisées pour l’importation de produits alimentaires de base, des engrais, du carburant et des matériaux de construction, entre autres. La petite nation d’Afrique australe utilise également les infrastructures ferroviaires de Nacala et Beira pour exporter ses produits agricoles, tels que les céréales et le tabac.

De janvier à septembre de cette année, le port de Beira a traité environ 182 000 conteneurs, dont 12 % provenaient du Malawi, et environ 2,2 millions de tonnes de marchandises générales, dont 9 % de marchandises malawiennes, rapporte Railwaysafrica. Le port de Beira a une capacité annuelle de 300 000 conteneurs et trois millions de tonnes de marchandises diverses. Avec les différents investissements en cours, sa capacité passera, dans les années à venir, à 700 000 conteneurs pour environ 4,5 millions de tonnes de marchandises diverses, tandis que Nacala passera de 100 000 conteneurs à 250 000.

Romuald Ngueyap

Lire aussi : 22/10/2020 – Malawi: le projet du port intérieur de Nsanje à la frontière avec le Mozambique n’est plus une priorité


Voir la source originale de l’article

Sur http://www.africanews.online suivez l’actualité africaine, de la politique et de l’économie.

Cliquez sur un des liens ci-dessous pour suivre l’actualité du pays d’Afrique qui vous intéresse :

L’ACTUALITE DES PAYS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST Actualité BéninActualité Burkina FasoActualité Cap-VertActualité Côte d’ivoireActualité GambieActualité GhanaActualité Guinée –  Actualité Guinée-BissauActualité LiberiaActualité MaliActualité NigerActualité NigeriaActualité SénégalActualité Sierra LeoneActualité Togo
AFRIQUE CENTRALE & DU NORD Actualité CamerounActualité République centrafricaineActualité GabonActualité Guinée équatorialeActualité République démocratique du CongoActualité République du CongoActualité TchadActualité Sao Tomé-et-PrincipeActualité AlgérieActualité EgypteActualité LibyeActualité MarocActualité MauritanieActualité Tunisie
AFRIQUE DE L’EST Actualité BurundiActualité DjiboutiActualité ÉrythréeActualité ÉthiopieActualité KenyaActualité OugandaActualité RwandaActualité SomaliaActualité SudanActualité South sudanActualité Tanzania
AFRIQUE AUSTRALE ET OCÉAN INDIEN Actualité South AfricaActualité AngolaActualité BotswanaActualité ComoresActualité LesothoActualité MadagascarActualité MalawiActualité MauriceActualité MozambiqueActualité NamibieActualité SeychellesActualité SwazilandActualité ZambiaActualité Zimbabwe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here