Now Reading
«Je reviendrai plus fort» – Tennis
0
Donnez votre avis
Vous aimez ?
0%
Interested
0%



« Que vous est-il arrivé ?
J’avais un peu mal au tendon d’Achille gauche depuis le début du tournoi, et ça augmentait chaque jour. Hier à l’échauffement (avant son huitième de finale contre Philipp Kohlschreiber), j’avais très mal mais je me suis bien chauffé et j’ai pu jouer. J’ai eu une petite alerte pendant le match, sur un décalage coup droit ; il fait une faute et je recule un peu en sautillant, les gens ont rigolé mais c’était parce que j’avais mal au tendon d’Achille et que je voulais le soulager. Je l’ai encore senti ensuite, et après (victoire 6-0, 6-2), j’ai eu hyper mal. Ce matin, impossible de m’échauffer. On a bandé la cheville, j’ai tapé un peu ce soir et j’ai senti que je ne pourrais pas être à 100%.

De quoi souffrez-vous exactement ?
On a fait des ultrasons avec le médecin ici et il a constaté une grosse inflammation. Le bon choix, c’était de ne pas jouer.

Ce genre de décision, c’est aussi la force de l’expérience ?
C’est très décevant, parce que je jouais un super tennis et que je me sentais fort. Ce n’est jamais facile de devoir renoncer quand on se sent si bien physiquement, et vraiment sur la bonne voie. Mais il y a deux ans, ici-même, il m’était arrivé le même genre de trucs avant de jouer Dominic (en huitièmes de finale). J’avais joué, j’avais perdu 6-3, 6-2, et quatre jours après, à la maison, je marchais avec des béquilles ! J’avais pris la mauvaise décision, je n’allais pas recommencer…

«J’ai déjà connu ça et je n’ai pas peur»

Pourquoi avoir déclaré forfait au dernier moment?
J’ai attendu parce que je me sens très bien, je tape très bien, fort. Pour bouger latéralement, ça va, mais pour aller vers l’avant, ou retomber après le service, ou décaler en coup droit, ça ne va pas.

Vous verra-t-on à Miami ?
Il y a un risque que je ne puisse pas jouer le tournoi. On va voir comment ça va évoluer, il reste au moins une semaine. Il va falloir attendre. Pour l’instant, c’est difficile de se projeter sur la durée de l’indisponibilité mais je vais rester positif. Tout finira par bien aller.

Pas trop de frustration, pour vous qui avez souvent connu des coups de frein pareils ?
C’est quelque chose qui fait partie du boulot. Parfois il y a une part de chance. Et puis certains sont tout simplement plus fragiles que d’autres. C’est mon cas, sur certaines parties de mon corps, et c’est pour ça que j’essaye souvent de mettre en place de nouvelles routines. Il faut que je reste costaud mentalement, mais j’ai déjà connu ça et je n’ai pas peur. Je suis prêt à faire tous les sacrifices, à continuer à faire le job pour retrouver le top. C’est un petit pas en arrière mais je reviendrai plus fort.

«Ce qui est important pour moi c’est la terre battue»

Vous avez l’air assez serein, finalement.
Tu peux te battre pour un match et passer, mais si tu prends six mois derrière… Je préfère attendre quelques jours, quelques semaines au maximum. La dernière fois j’ai mis deux mois et demi à récupérer. Pas de risque cette fois, tout simplement parce que je me sens bien Ils étaient déçus quand je n’ai pas pu jouer à Marseille à cause de mon poignet. J’avais envie, mais j’ai bien fait de ne pas jouer. Là j’aurais voulu le jouer ce match, vraiment. Bien sûr j’aurais voulu gagner Indian Wells mais…

Ce n’est qu’une péripétie ?
J’ai de gros objectifs, on travaille bien et ce n’est pas un petit truc qui va m’empêcher, en tout cas pas ça ! Cette année, le mec qui va entrer sur le terrain pour me battre, il va falloir y aller ! Je vais maintenant faire une bonne semaine de traitement, je ne prendrai pas de risque à Miami si j’ai encore un petit peu mal. Ce qui est important pour moi c’est la terre battue.

L’idée, c’est de partir assez vite vers Miami ?
L’idée maintenant c’est qu’Elina (Svitolina, sa compagne, qui dispute sa demi-finale vendredi à Indian Wells contre Bianca Andreescu) gagne le tournoi ici. Ensuite, oui j’irai à Miami, même si je ne joue pas. Dans quelques jours, si je sens que je vais mieux, je tapoterai avec elle. On verra ce que ça donne et si je peux enchaîner. Si vendredi prochain, je n’arrive pas trop à bouger, je resterai m’entraîner mais je ne disputerai pas le tournoi. »


J.Re., à Indian Wells


Voir la source originale de l’article

Sur http://www.africanews.online suivez l’actualité africaine, de la politique et de l’économie.

Cliquez sur un des liens ci-dessous pour suivre l’actualité du pays d’Afrique qui vous intéresse :

L’ACTUALITE DES PAYS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST Actualité BéninActualité Burkina FasoActualité Cap-VertActualité Côte d’ivoireActualité GambieActualité GhanaActualité Guinée –  Actualité Guinée-BissauActualité LiberiaActualité MaliActualité NigerActualité NigeriaActualité SénégalActualité Sierra LeoneActualité Togo
AFRIQUE CENTRALE & DU NORD Actualité CamerounActualité République centrafricaineActualité GabonActualité Guinée équatorialeActualité République démocratique du CongoActualité République du CongoActualité TchadActualité Sao Tomé-et-PrincipeActualité AlgérieActualité EgypteActualité LibyeActualité MarocActualité MauritanieActualité Tunisie
AFRIQUE DE L’EST Actualité BurundiActualité DjiboutiActualité ÉrythréeActualité ÉthiopieActualité KenyaActualité OugandaActualité RwandaActualité SomaliaActualité SudanActualité South sudanActualité Tanzania
AFRIQUE AUSTRALE ET OCÉAN INDIEN Actualité South AfricaActualité AngolaActualité BotswanaActualité ComoresActualité LesothoActualité MadagascarActualité MalawiActualité MauriceActualité MozambiqueActualité NamibieActualité SeychellesActualité SwazilandActualité ZambiaActualité Zimbabwe

Commentaires

    Laissez le votre