Now Reading
Le Ghana et la Côte d’Ivoire suspendent l’application de la norme ISO sur le cacao durable et traçable
0
Donnez votre avis
Vous aimez ?
0%
Interested
0%


Le Ghana et la Côte d’Ivoire représentant 60% de la production mondiale de cacao, mettent en attente l’application de la norme ISO 34101 sur le cacao durable et traçable, le temps de leur permettre de mener à bien leurs travaux. Les deux pays relèvent l’absence de consensus obtenu par les parties prenantes de la chaîne de valeur du cacao sur le contenu de la Norme. Se disant conscient de la sécurité des consommateurs, ils estiment que ces normes sont inadéquates pour les producteurs.

 

Source: Abidjan.net

 


Voir la source originale de l’article

Sur http://www.africanews.online suivez l’actualité africaine, de la politique et de l’économie.

Cliquez sur un des liens ci-dessous pour suivre l’actualité du pays d’Afrique qui vous intéresse :

L’ACTUALITE DES PAYS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST Actualité BéninActualité Burkina FasoActualité Cap-VertActualité Côte d’ivoireActualité GambieActualité GhanaActualité Guinée –  Actualité Guinée-BissauActualité LiberiaActualité MaliActualité NigerActualité NigeriaActualité SénégalActualité Sierra LeoneActualité Togo
AFRIQUE CENTRALE & DU NORD Actualité CamerounActualité République centrafricaineActualité GabonActualité Guinée équatorialeActualité République démocratique du CongoActualité République du CongoActualité TchadActualité Sao Tomé-et-PrincipeActualité AlgérieActualité EgypteActualité LibyeActualité MarocActualité MauritanieActualité Tunisie
AFRIQUE DE L’EST Actualité BurundiActualité DjiboutiActualité ÉrythréeActualité ÉthiopieActualité KenyaActualité OugandaActualité RwandaActualité SomaliaActualité SudanActualité South sudanActualité Tanzania
AFRIQUE AUSTRALE ET OCÉAN INDIEN Actualité South AfricaActualité AngolaActualité BotswanaActualité ComoresActualité LesothoActualité MadagascarActualité MalawiActualité MauriceActualité MozambiqueActualité NamibieActualité SeychellesActualité SwazilandActualité ZambiaActualité Zimbabwe

Commentaires

    Laissez le votre