Piotr Pavlenski va s’exprimer sur la rixe du 31 décembre

0
18


Cela aurait dû rester une houleuse soirée du Nouvel an dans un luxueux appartement de 300 m2 situé en plein Saint-Germain-des-Prés. Cette bagarre entre fêtards alcoolisés au cours du réveillon « post-crépusculaire » organisé par l’avocat Juan Branco est finalement devenue une affaire retentissante quelques semaines plus tard, lorsque l’un des protagonistes, l’artiste russe Piotr Pavlenski, a publié sur son site Internet une vidéo à caractère pornographique de Benjamin Griveaux. Plus d’un an après ce Nouvel an dans les beaux quartiers, Piotr Pavlenki est entendu pour la première fois au fond par la juge d’instruction qui l’a mis en examen pour « violences aggravées ». L’artiste russe va devoir s’expliquer au sujet des coups de couteau qu’il est suspecté d’avoir porté à deux autres participant de la soirée. L’un d’eux avait été sérieusement blessé au visage.

Quand nous l’avions rencontré, en mars dernier, Piotr Pavlenski n’avait pas nié la bagarre, évoquant les provocations d’un invité. Il avait admis avoir porté un coup de couteau dans la cuisse d’un protagoniste de la rixe, mais avait en revanche nié la lacération du visage de son adversaire. « Je l’ai frappé avec mes poings mais ses amis sont venus m’attraper. J’ai pris quelques coups, rien de grave. J’ai pris le couteau qui se trouvait sur la table de la cuisine. Histoire de montrer que je pouvais me défendre. C’est tout. Puis j’ai reposé le couteau. » L’artiste russe avait aussi assuré avoir été frappé avec une bouteille de champagne à la tête. Selon nos informations, il devrait livrer le même récit ce mercredi à la magistrate en charge du dossier.

Un autre récit bien différent livré à la justice

Le 18 novembre dernier, E., l’homme qui assure avoir reçu coup de couteau au visage, a livré un récit bien différent à la justice. Ce 31 décembre 2019, le quadragénaire passe le réveillon avec l’éditeur de Juan Branco et quelques amis. Un texto leur propose alors de rejoindre la soirée qui se tient dans le VIe arrondissement. Le nouvel arrivant est accueilli par le médiatique avocat et se montre immédiatement provocateur. « Je lui ai dit que j’avais déjà vu sa tête quelque part, explique E. à la magistrate qui instruit le dossier. Je lui ai dit Tu ne fais pas dans le narcissisme politique par hasard ? »

« Très curieux » du profil des invités dans cet appartement de cet appartement bourgeois, E. pose beaucoup de questions « pour savoir à qui j’avais affaire au plan sociologique ». Il se montre aussi « piquant » face à un professeur et son épouse, « Vous êtes charmante quoique d’un charme un peu désuet », lance-t-il à cette femme. Plusieurs invités entendus par les enquêteurs ont effectivement décrit E. comme « un homme manifestement soul qui se serait monté un peu lourd, désagréable voire arrogant avec des invités ». Juan Branco a lui-même assuré que le groupe aux « idées anarchistes » était « venu se faire du bourgeois » dans le luxueux appartement des beaux quartiers.

Descente de police chez un ami de Pavlenski

Durant la soirée, cette tension ambiante n’empêche pas E. d’engager la conversation avec Piotr Pavlenski. Il évoque l’incendie de la Banque de France et demande ensuite à l’artiste sur quoi il travaille. « J’expose des bi… », répond Pavlenski. La discussion est stérile, le Russe ne semble pas très intéressé par son interlocuteur et répond de manière laconique. « Il veut me montrer qu’il sait tout de ma vie, qui je connais, où je suis. Il est bizarre », expliquait Piotr Pavlenski au sujet de E. quand nous l’avions rencontré. « Dégage alors », lance E. « C’est là qu’il m’a sauté dessus sur mon côté gauche […] J’ai levé une garde de boxe et je l’ai repoussé et tenu à distance. Puis des gens nous ont séparés. »

Selon son récit, E. s’écarte de la rixe, et entend crier « il y a un couteau ; il a planté un couteau dans la jambe de machin ». E. saute alors sur Piotr Pavlenski, tente de le ceinturer. L’artiste russe dit alors avoir été frappé au crâne par une bouteille de champagne. Selon E. c’est en revanche lui qui est frappé « au niveau du visage. J’ai du sang qui me dégouline sur l’œil et je pense avoir perdu un œil donc je lâche prise. Je retourne dans le couloir avec le visage en sang. » Le quadragénaire a en tout état de cause reçu huit points de suture. Sur le coup, E. refuse de déposer plainte pour des questions « d’éthique ». Inquiet d’une éventuelle plainte contre lui de la part de Juan Branco il se rend finalement au commissariat en fin de journée le 1er janvier 2020 et dépose plainte.

Une descente de police est organisée chez un ami de Pavlenski, dans le XIe, là où l’artiste russe reçoit son courrier. Il est absent et l’enquête s’enlise. Les investigations s’accélèrent vraiment le 15 février, après la diffusion de la fameuse vidéo de Benjamin Griveaux : Pavlenski et sa compagne sont finalement interpellés sous l’objectif d’un photographe de presse. Contacté, Me Yassine Bouzrou, l’avocat de Piotr Pavlenski, n’a pas souhaité s’exprimer.


Voir la source originale de l’article

Sur http://www.africanews.online suivez l’actualité africaine, de la politique et de l’économie.

Cliquez sur un des liens ci-dessous pour suivre l’actualité du pays d’Afrique qui vous intéresse :

L’ACTUALITE DES PAYS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST Actualité BéninActualité Burkina FasoActualité Cap-VertActualité Côte d’ivoireActualité GambieActualité GhanaActualité Guinée –  Actualité Guinée-BissauActualité LiberiaActualité MaliActualité NigerActualité NigeriaActualité SénégalActualité Sierra LeoneActualité Togo
AFRIQUE CENTRALE & DU NORD Actualité CamerounActualité République centrafricaineActualité GabonActualité Guinée équatorialeActualité République démocratique du CongoActualité République du CongoActualité TchadActualité Sao Tomé-et-PrincipeActualité AlgérieActualité EgypteActualité LibyeActualité MarocActualité MauritanieActualité Tunisie
AFRIQUE DE L’EST Actualité BurundiActualité DjiboutiActualité ÉrythréeActualité ÉthiopieActualité KenyaActualité OugandaActualité RwandaActualité SomaliaActualité SudanActualité South sudanActualité Tanzania
AFRIQUE AUSTRALE ET OCÉAN INDIEN Actualité South AfricaActualité AngolaActualité BotswanaActualité ComoresActualité LesothoActualité MadagascarActualité MalawiActualité MauriceActualité MozambiqueActualité NamibieActualité SeychellesActualité SwazilandActualité ZambiaActualité Zimbabwe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here