Now Reading
Bédoin : le fils du maire tué dans un accident
0
Donnez votre avis
Vous aimez ?
0%
Interested
0%


Un jeune homme a trouvé la mort ce matin au volant de sa voiture à Bédoin (Vaucluse), sur la route du Ventoux, juste avant la chapelle du Moustier. Il s’agit d’Antoine Reynard, 24 ans, fils de Luc Reynard, maire de la commune.

Pour une raison indéterminée, il a perdu le contrôle de sa Polo qui a percuté violemment le mur d’une habitation à droite de la chaussée. Ni les pompiers ni l’équipe médicale du Smur n’ont pu hélas le ramener à la vie.


Voir la source originale de l’article

Sur http://www.africanews.online suivez l’actualité africaine, de la politique et de l’économie.

Cliquez sur un des liens ci-dessous pour suivre l’actualité du pays d’Afrique qui vous intéresse :

L’ACTUALITE DES PAYS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST Actualité BéninActualité Burkina FasoActualité Cap-VertActualité Côte d’ivoireActualité GambieActualité GhanaActualité Guinée –  Actualité Guinée-BissauActualité LiberiaActualité MaliActualité NigerActualité NigeriaActualité SénégalActualité Sierra LeoneActualité Togo
AFRIQUE CENTRALE & DU NORD Actualité CamerounActualité République centrafricaineActualité GabonActualité Guinée équatorialeActualité République démocratique du CongoActualité République du CongoActualité TchadActualité Sao Tomé-et-PrincipeActualité AlgérieActualité EgypteActualité LibyeActualité MarocActualité MauritanieActualité Tunisie
AFRIQUE DE L’EST Actualité BurundiActualité DjiboutiActualité ÉrythréeActualité ÉthiopieActualité KenyaActualité OugandaActualité RwandaActualité SomaliaActualité SudanActualité South sudanActualité Tanzania
AFRIQUE AUSTRALE ET OCÉAN INDIEN Actualité South AfricaActualité AngolaActualité BotswanaActualité ComoresActualité LesothoActualité MadagascarActualité MalawiActualité MauriceActualité MozambiqueActualité NamibieActualité SeychellesActualité SwazilandActualité ZambiaActualité Zimbabwe

Commentez directement comme si vous étiez sur Facebook

Laissez nous vos commentaires

Commentaires

Laissez le votre