Now Reading
L’Ambassadeur du Soudan au Sénégal a présenté ses lettres de créances au Chef de l’État .
0
Donnez votre avis
Vous aimez ?
0%
Interested
0%


Après 27 ans d’expérience dans la diplomatie, Khalid Abdelgadir Shukri a été nommé ambassadeur du Soudan au Sénégal. En poste depuis février 2019, le diplomate chevronné a été reçu le 06 octobre dernier par le chef de l’Etat Macky Sall, pour le besoin de la présentation de ses lettres de créances.

Dans l’entretien qu’il a accordé à Dakaractu, le premier depuis qu’il est en poste au Sénégal, l’Ambassadeur de la République du Soudan disait à propos des relations liant les deux pays : « Il existe de nombreux liens et rapports entre le Soudan et le Sénégal ; les deux pays sont liés par un lien d’africanité, parce qu’ayant en commun notre jeune continent africain, la culture africaine, les liens de la foi et de la religion musulmane, notamment l’Islam soufi dont la Confrérie  tijdanya, qui est très répandue dans les régions de l’Ouest du Soudan ».
Il ajoutait : « Il convient de noter que de nombreux convois soufis du Soudan prennent part souvent à des événements religieux organisés par les confréries soufies au Sénégal. Permettez-moi de citer ici l’histoire des convois de pèlerins sénégalais qui se rendaient autrefois à la Mecque pour le pèlerinage, par la route via le Soudan. Ces pèlerins ont ainsi contribué à la diffusion de la Confrérie tijdanya au Soudan. Un grand nombre de ces pèlerins a fini par s’installer définitivement au Soudan, et sont devenus au fil du temps, des soudanais d’origine sénégalaise. Encore faut-il noter le rôle important que joue l’Université Internationale d’Afrique (UIA) au Soudan, d’où des milliers d’étudiants sénégalais sont sortis, au fil des ans, après avoir accompli leur formation universitaire en études islamiques et en langue arabe. Lesquels étudiants ont contribué et continuent aujourd’hui à contribuer à la vulgarisation des sciences et de la culture islamiques et arabes au Sénégal. L’UIA continue de s’acquitter de sa mission, et d’accueillir des centaines d’étudiants sénégalais et d’autres étudiants venus de l’Afrique de l’Ouest. Dans le domaine économique, nous avons un petit groupe de citoyens Soudanais, qui ont des activités économiques et commerciales au Sénégal. »
Homme de lettres formé à l’Université de Khartoum, il a occupé sa première fonction de diplomate dans le service extérieur de la République du Soudan, il l’occupa en 1991. De février 91 à août 92, il est 3e secrétaire au département des Affaires africaines, au département de la Coopération économique, au Ministère des affaires étrangères.
Ensuite, il est bombardé 2e secrétaire à l’Ambassade du Soudan en Libye, avec poste à Tripoli. De janvier 1996 au mois de juillet de la même année, il est nommé consul de la République du Soudan à Benghazi, dans l’est Libyen. Lorsqu’on a besoin de lui au Bureau des affaires étrangères, Khalid Shukri répondit à l’appel de la patrie et fait deux ans à Khartoum avant d’être détaché auprès du Conseil d”amitié populaire pendant une période de deux années. À partir de juillet 2000, il est premier secrétaire à l’ambassade du Soudan, à Moscou.
Par la suite, le diplomate est appelé à nouveau à faire prévaloir ses compétences à l’Unité des communications des Affaires étrangères qu’il est chargé de conduire à Khartoum. Ce, pour un an et demi avant d’être nommé de janvier 2006 à juillet 2008, conseiller, représentant permanent adjoint du Soudan auprès de l’Unesco à Paris.
Il est ensuite promu ministre plénipotentiaire et chef de mission adjoint à l’ambassade du Soudan à Paris. De janvier 2010 à août 2010, Khalid Shukri est ambassadeur et directeur adjoint au Bureau exécutif du ministère des Affaires étrangères. En août 2010, il est nommé Directeur de cabinet du ministre d’État, chargé des Affaires étrangères jusqu’en 2013.
Pendant tout ce temps, il aura fait ses preuves de diplomate pour mériter le poste d’ambassadeur de la République du Soudan en Malaisie. En même temps, c’est à dire de janvier 2013 à février 2017, il s’occupe de la Thaïlande, des Philippines et du Brunei. En juillet 2017, il est appelé au département de la Coopération culturelle, au ministère des Affaires étrangères comme Directeur.
Après un an de service dans ce département, il est détaché au “National student Wefare Fund” comme directeur des médias, des relations publiques et des relations étrangères. C’est son dernier poste avant son affectation au Sénégal comme ambassadeur de la République du Soudan, avec poste non résidant en Gambie, en Guinée Bissau, au Cap Vert, en Guinée Conakry et en Sierra Leone.


Voir la source originale de l’article

Sur http://www.africanews.online suivez l’actualité africaine, de la politique et de l’économie.

Cliquez sur un des liens ci-dessous pour suivre l’actualité du pays d’Afrique qui vous intéresse :

L’ACTUALITE DES PAYS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST Actualité BéninActualité Burkina FasoActualité Cap-VertActualité Côte d’ivoireActualité GambieActualité GhanaActualité Guinée –  Actualité Guinée-BissauActualité LiberiaActualité MaliActualité NigerActualité NigeriaActualité SénégalActualité Sierra LeoneActualité Togo
AFRIQUE CENTRALE & DU NORD Actualité CamerounActualité République centrafricaineActualité GabonActualité Guinée équatorialeActualité République démocratique du CongoActualité République du CongoActualité TchadActualité Sao Tomé-et-PrincipeActualité AlgérieActualité EgypteActualité LibyeActualité MarocActualité MauritanieActualité Tunisie
AFRIQUE DE L’EST Actualité BurundiActualité DjiboutiActualité ÉrythréeActualité ÉthiopieActualité KenyaActualité OugandaActualité RwandaActualité SomaliaActualité SudanActualité South sudanActualité Tanzania
AFRIQUE AUSTRALE ET OCÉAN INDIEN Actualité South AfricaActualité AngolaActualité BotswanaActualité ComoresActualité LesothoActualité MadagascarActualité MalawiActualité MauriceActualité MozambiqueActualité NamibieActualité SeychellesActualité SwazilandActualité ZambiaActualité Zimbabwe

Commentaires

    Laissez le votre