Now Reading
Le Bénin à la croisée des chemins
0
Donnez votre avis
Vous aimez ?
33%
Interested
67%

Face aux grèves prévues à compter de demain en réponse aux interdictions aux droits de grève décidé par l’assemblée nationale acquise à la cause du président Talon, le gouvernement de la rupture pensait pouvoir user du droit de réquisition pour obliger les syndicats à ne pas entrer en grève. C’était mal connaitre ceux-ci qui entrent comme prévu dès demain en grève illimitée. À vouloir détricoter, la démocratie voila le gouvernement de la rupture pris au piège à son propre jeu, mais qui du gouvernement ou du peuple béninois gagnera cette bataille.. ?


Commentaires

    Laissez le votre